Le beau jardin de mon automne.

02 octobre 2011

LES PETITES BONNES FEMMES ET LES PETITS BONHOMMES

  Petites bonnes femmes       et petits bonhommes Le temps passe et on s'en aperçoit pas, sauf la beauté des enfants qui ne sont pas les nôtres mais ceux de nos propres enfants devenus grands. Et c'est là notre tour d'être ceux qui nous ont adoré et que l'on a aimé, autrefois. Autrefois  déjà, quand on aime à se souvenir de nôtre propre enfance. Les tendres années, les bonnes odeurs, l'innocence, l'insouciance, c'est ce que l'on voit dans ces yeux. Le temps de nos grands parents, à chacun... [Lire la suite]